LA SAILLIE

Avant de parler de saillie il est tout d'abord important de s'intéresser au choix des partenaires reproducteurs. La femelle est souvent présente à l'élevage, le mâle ne l'est pas pas forcément. La recherche du partenaire idéal est donc très importante.

 Une recherche avec étude des pedigrees est alors réalisée (résultats de dysplasie, longévité, consanguinité  etc...) afin de trouver une lignée compatible avec celle de la femelle. L'étalon recherché se trouvera peut être à l'étranger et une visite pour juger de son caractère de son comportement et de sa morphologie sera souvent nécessaire avant toute décision.

Un mariage ne se fait pas sans réflexion, on ne marie pas une femelle Bernoise simplement avec un mâle Bernois pour associer les deux sexes. L'éleveur qui connaît bien les petits défauts ou traits de caractère de sa femelle s'efforcera de lui trouver un partenaire complémentaire, ainsi une femelle un peu vive et speed pourra être mariée à un mâle plutôt cool et calme, une femelle longue à un male plus compact, une femelle un peu grande à un male de taille moyenne etc....Ceci afin de faire naître des chiots bien dans le standard et avec un caractère bien équilibré.

Une fois le partenaire idéal trouvé il ne reste plus qu'a attendre les chaleurs de Madame qui n'ont lieu que 2 fois par an. Elles ne sont pas forcément à dates régulières et on ne peut pas toujours planifier les choses à l'avance.

Une fois les chaleurs déclarées, il faut donc attendre l'ovulation de la chienne avant de la présenter au fiancé choisi pour elle.

Afin de déterminer ce grand jour , on peut utiliser la méthode du frottis réalisée par un  vétérinaire ou bien encore avoir recours a des prises de sang pour surveiller le taux de progestérone de Madame qui déterminera de manière exacte  le jour optimal pour la saillie. La chienne sécrète cette hormone juste avant l’ovulation. Sa détection dans le sang permet donc de savoir que l’ovulation est très proche. Il existe un seuil de progestérone à partir duquel l’ovulation est certaine. Dès que le seuil est dépassé, la chienne doit être saillie dans les 48 heures.

 

La rencontre des deux partenaires devra s'effectuer lorsque le taux de progestérone ou le frottis donnera l'indication que l'ovulation est toute proche ou effective. Plusieurs "rencontres" sur 2 ou 3 jours pourront être envisagées.

La saillie sera naturelle ou par insémination

Lorsque le mâle est présent à l'élevage , les choses se feront le plus souvent naturellement

Suite à la saillie il faudra attendre environ un mois pour savoir si la femelle est bien gestante en pratiquant une échographie de contrôle ou un test sanguin de relaxine.

suite la Gestation

 

© La Balade du Briantais 2002 -2013