L'Actualité nous force à bien réfléchir en matière de relation "chiens-enfants" et des "accidents" possibles, c'est pourquoi le choix de la race d'un chien quand on a des petits à la maison est très important avant de se décider à adopter son compagnon.

La présence d'un chien à la maison peut se révéler très bénéfique pourvu qu'elle soit "réfléchie" et bien "gérée". le chien peut être un merveilleux compagnon pour l'enfant, à qui celui ci peut confier ses "secrets" et ses petits "malheurs" Elle permet à l'enfant de s'extérioriser et peut l'aider à affronter certaines situations en modifiant la perception qu'il en a et en lui donnant un certain sentiment de sécurité. Il peut de même aider aux relations sociales et crée un intérêt commun au sein de la famille.

C'est un compagnon fabuleux pour l'enfant. Il contribue à son éveil et à son éducation. L'enfant apprend à s'occuper de son animal, à le respecter, à en être responsable. Ils veillent l'un sur l'autre et partagent de grands moments de complicité.

Le chien contribue au développement de l'enfant de par la relation affective très forte qui les unit.

De même au niveau de la santé, la présence d'un chien a la maison pourrait pour les enfants en bas âge éviter des infections respiratoires. Le contact avec un animal peut mener à une meilleure résistance aux maladies infectieuses des voies respiratoires durant l'enfance.

Adopter un chien pour servir de compagnon à son enfant est une décision familiale, car le chien ne doit pas représenter un jouet pour l'enfant, le chien sera en relation avec toute la famille qui contribuera à son éducation.

La responsabilité des parents est importante, c'est à eux à apprendre à leur enfant à bien se comporter avec le chien et à le respecter. Il faut expliquer à l'enfant que le chien n'est pas un "jouet" et ce qu'il peut faire avec lui et ce qui est interdit. Selon l'âge des enfants, le comportement de ceux ci pourra être différent. l'enfant évolue et teste de nouvelles choses, notamment sa force. C'est une chose normale, mais l'animal en fera parfois les frais (l'enfant tire les oreilles, la queue, ou frappe)  Ce peut être une période difficile pour le chien ... donc, il faudra toujours anticiper et surveiller les réactions de ce dernier par souci de prudence.

Afin d'éviter tout problème, il est indispensable d'éduquer l'enfant en surveillant bien ses jeux avec son compagnon poilu. La vigilance est de rigueur.

Certaines races sont plus patientes et réceptives que d'autres à l'enfant, le Bouvier Bernois en fait partie. Il peut être d'une douceur extrême et une véritable nounou pour les petits, à condition qu'on le respecte et qu'on lui donne beaucoup d'amour et de câlins.

le Bouvier Bernois est un chien de famille et considère celle ci comme sa meute. Rien ne sert de l'exclure lors de l'arrivée d'un nouvel enfant dans une famille, il pourrait considérer le nouveau venu comme une menace, laissez le "sentir" sous votre contrôle le nourrisson qui d'instinct sera alors répertorié et enregistré dans la mémoire olfactive de votre poilu comme faisant partie de la famille.  

Le Boubou est un "Suisse" c'est à dire un peu pataud et plutôt au tempérament calme. sa fonction est d'observer et de prévenir en cas de besoin. Même s'il joue avec l'enfant il se fatiguera plus rapidement que lui et se couchera pour observer..... Si l'enfant devient brutal, le boubou aura tendance à l'éviter et à s'éloigner. Habituez votre enfant à jouer calmement avec votre poilu en restant assis près de lui, cela aura le double intérêt de protéger les articulations de votre Bernois et de faciliter l'harmonie boubou-enfant .... vous les retrouverez souvent allongés blottis l'un contre l'autre;

La socialisation chez l'éleveur est donc très importante, un chiot ne connaissant pas les humains ou les enfants et ayant vécu en chenil aura plus de difficulté à s'adapter à sa nouvelle vie de famille et à être équilibré. Le choix se l'élevage est donc très important quand on veut accueillir un Bernois dans une famille avec enfants. Un Bernois équilibré sera un compagnon merveilleux pour vos enfants.

A retenir : Ne jamais laisser un enfant seul avec son compagnon sans surveillance, même le plus gentil des boubous peut suite à une situation soudaine inhabituelle (pétard qui claque, avion qui passe etc...) avoir une réaction inappropriée par peur et non par méchanceté vis à vis de l'enfant.

 

Juste pour le plaisir un petit Diaporama d'enfants

en compagnie de leurs compagnons à poils

 

Merci à tous mes propriétaires pour l'envoi de leurs photos.

© La Balade du Briantais 2002 -2014